lundi 23 décembre 2013

Vito Rizzuto (1946–2013) #286

Cet endroit est généralement réservé pour une blague. Pas dans ce cas-ci.
Le présumé parrain de la mafia montréalaise, Vito Rizzuto, est mort à Montréal le 23 décembre 2013.

Celui qui avait été incarcéré de 2004 à 2012 et était peut-être en train de «faire le ménage» d'avant-Noël, selon des experts en crime organisé, a succombé à un problème pulmonaire après une chute. Il avait 67 ans. Surpris par la nouvelle, les mêmes experts soulignent que «tout est possible dans le milieu criminel», n'ont plus rien à dire, et retournent à leur réveillon en se désolant d'une mort aussi prosaïque.


D'abord considéré comme un appendice canadien du clan Bonanno, l'une des 5 familles de la mafia new-yorkaise, le clan Rizzuto a émergé comme une «sixième famille». Le père de Vito Rizzuto, Nicolo, avait été assassiné en 2010. Il pourrait bien s'agir de la première fois que deux personnes de la même famille, dans les deux sens du terme, sont des victimes dans ce pool.


Admoral, dalporto, Jobin, Lisa et Lula marquent tous 33 points. 


dalporto, pour qui il s'agissait d'une première sélection, s'approche du top 10 de l'histoire du pool en franchissant les 500 points. La persévérance de Lisa, qui l'avait dans sa liste de condamnés pour une 4e année de suite, lui permet de passer les 300 points. Admoral marque après avoir choisi Rizzuto ces trois dernières années et Jobin l'avait sélectionné une première fois l'an passé. Un choix populaire, cette plus récente victime avait été en revanche abandonnée en 2013 par Kak (qui l'avait choisie en 2012), Gourgane (2012), Vol-au-vent (2011), Janet (2009) et NécroJue (2009).


Wiki | Radio-Canada

Aucun commentaire :

Publier un commentaire