dimanche 11 septembre 2011

11-09-11

À l'époque des attentats terroristes du 11 septembre 2001, ce pool n'existait pas encore. Ce n'est qu'en décembre de la même année février de l'année suivante, sur un divan qui s'appelait Yvan, que les premières sélections furent complétées pour l'année 2002, la première de notre existence.

Inutile de dire que de nombreuses personnes sont décédées ce jour-là. Nous le savons tous : les passagers de plusieurs avions, ainsi que des victimes au sol, ont été la victime d'une drôle de folie qui a été la cause de la disparition des deux tours principales du World Trade Center, à New York, ainsi que d'autres catastrophes qui au final, auront fait quelques trois mille morts. Il n'y a pas de blague à faire, qu'on croie
 à un complot ou à la version officielle, ou à un hybride des deux : il s'agit d'une tragédie.

En somme, des gens sont morts, et ça n'est jamais vraiment drôle. Voici quelques histoires.

John P. O'Neill était un membre émérite du FBI, spécialiste de l'étude du terrorisme et considéré comme l'homme numéro deux de l'organisation jusqu'en été 2001. Sa démission reste empreinte de controverse, mais toujours est-il qu'il a accepté un poste comme chef de la sécurité du World Trade Center le 23 août 2001. Moins de trois semaines plus tard, il mourait lors de l'effondrement de la tour dans laquelle il se trouvait. Le lien étant trop parfait pour sembler fortuit, un film a été produit à son sujet par PBS.

Mohammed Atta... non, rien à dire sur lui. Sauf : s'il est vraiment le maître de l'opération, alors chapeau, ça a marché. Super.

Alice Stewart Trillin était une auteure qu'on a souvent associée aux événements malheureux de cette date. Mais non, elle est simplement morte des suites d'un long cancer, dans un hôpital de New York, le 11 septembre 2001. Coïncidence.

En bout de ligne : qu'on s'en souvienne! D'où qu'on puisse croire que l'attaque venait, il y a un sacré gros problème. La première étape, mes amis, c'est de nous intéresser à ce qui se produit autour de nous. Et je vous aime.*

* Cette affirmation peut varier d'un individu à l'autre.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire