dimanche 28 octobre 2012

Taylor Mitchell (1990 – 2009)

For Your Consideration
La présence de coyotes en milieu urbain ou suburbain revient occasionnellement dans l'actualité, à mesure qu'un journaliste ou un autre découvre ce phénomène pour la première fois. Or, ce n'est rien de nouveau : ces petits carnivores s'adaptent très bien à un environnement dominé par l'être humain. La cohabitation se fait d'ailleurs sans heurts, à de rares exceptions près.

Taylor Mitchell était une jeune chanteuse folk originaire de Toronto. En octobre 2009, alors que sa carrière prenait son envol, la musicienne commença une tournée des provinces maritimes. Le 27 octobre, lors d'une randonnée au Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, quelques coyotes vinrent à sa rencontre...

Avant cette date, malgré quelques cas où des coyotes s'en seraient pris à des humains, on n'avait répertorié qu'un cas de décès relié à une telle attaque. Il s'agissait de Kelly Keen, une enfant de trois ans à moitié dévorée par des coyotes en août 1981.

Taylor Mitchell fut donc la première adulte, et la seule encore à ce jour, à avoir péri sous les petites dents pointues de Canis latrans. Elle est décédée le 28 octobre 2009 après avoir été transportée dans un hôpital de Halifax.


Aucun commentaire :

Publier un commentaire