mercredi 23 mai 2012

Heinrich Himmler (1900–1945)

Père et fille... comme c'est charmant.
Ce soir, c'est une histoire de famille.

Heinrich Himmler, chef des SS et de la Gestapo et fidèle lieutenant d'Adolf Hitler jusqu'à la presque fin de la Deuxième Guerre mondiale, est décédé le 23 mai, il y a 67 ans. Il se serait suicidé, après avoir été capturé par l'armée anglaise, en croquant une fiole de poison qui se trouvait dans sa bouche, alors même qu'il subissait un examen médical visant justement à découvrir s'il cachait sur lui du poison.


Bien avant ce 23 mai, et bien avant la guerre qui l'a rendu célèbre, Himmler avait eu l'occasion de devenir le père d'une fille, qu'il a nommée Gudrun. Celle-ci visitait souvent son père à Berlin et l'accompagnait même parfois lors de ses fonctions officielles telles que la visite d'un camp de concentration, par exemple. Elle fut par la suite détenue avec sa mère pendant le procès de Nuremberg, auquel son père avait bien sûr échappé, occupé qu'il était à être mort.


On serait porté à croire qu'après toutes les horreurs de cette guerre, Gudrun aurait pu choisir de vivre tranquillement à l'écart du public, ou qu'elle aurait pu devenir une porte-parole contre les crimes commis par Heinrich et les Nazis. En fait, on pourrait fort bien croire qu'elle devrait être morte de nos jours, étant née en 1929, mais on se tromperait sur toute la ligne.


Depuis 1951, Gudrun Burwitz — elle a adopté le nom de son époux — est membre de l'organisme Stile Hilfe. Ce groupe un brin obscur, qui opère en Allemagne, vient en aide aux anciens nazis considérés comme des criminels de guerre, qu'ils soient en fuite où qu'ils aient été arrêtés. En fait, de par sa filiation, elle en est l'une des stars, et elle persiste aujourd'hui encore à appuyer la cause néo-nazie.


Pourquoi donc ne pas parler de Heinrich Himmler lui-même, puisque c'est lui qui est décédé un 23 mai? Parce que comme je l'ai mentionné, ce soir, c'est une histoire de famille. C'est pourquoi vous pourrez bientôt lire, sur la page Facebook du pool, l'histoire du grand-père de notre joueur étoile Bazooka_joe, qui, si j'ai bien compris, était également un criminel de guerre nazi a également un lien avec toute cette histoire.


Du moins, c'est ce que j'en ai compris. À suivre...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire