jeudi 10 novembre 2011

Hickstead (1996–2011)

Éric Lamarre et Hickstead portant chacun le chapeau approprié.
Il va sans dire qu'un cheval n'est pas admis dans cette compétition qu'est le Pool Nécroludique — ni comme condamné, ni comme joueur. Toutefois, il vaut la peine de souligner le décès de Hickstead, cheval de compétition qui était chevauché par l'actuel champion olympique en sauts d'obstacles, le Québécois Éric Lamarre. Ce serait peut-être plus juste de dire que l'animal était le champion, mais les choses étant ce qu'elles sont, c'est le cavalier qui porte la médaille.

Événement plutôt rare, la mort de Hickstead a été diffusée en direct puisqu'elle est survenue tout juste à la fin d'une compétition à laquelle il participait en Italie. Si vous avez l'envie macabre de voir un cheval s'écrouler et convulser, victime d'une rupture de l'aorte, la vidéo se trouve ici.


Éric Lamarre envisage maintenant la retraite, lui qui visait un doublé — sauts d'obstacles et épreuve par équipe — aux Jeux olympiques de Londres en 2012, exploit inédit depuis plus d'un siècle. Ces Jeux devaient d'ailleurs être les derniers de Hickstead, qui était destiné à un rôle d'inséminateur artificiel après sa carrière de compétition.


Hickstead était un KWPN, ou Hollandais à sang chaud. Ses gains avec Éric Lamarre s'élèvent à plus de trois millions de dollars.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire