vendredi 25 janvier 2013

Ravi Shankar et autres retardataires

Deux morceaux de robot à qui trouve ce qu'ont en commun ces quatre individus.
Quelques décès ont été passés sous silence ces dernières semaines. Voici ceux qui correspondent à des personnalités sélectionnées à une année antérieure du Pool nécroludique.

Ravi Shankar (1920–2012)


Ce musicien indien s'est fait connaître du monde entier dans les années 1960 quand des musiciens occidentaux tels que George Harrison et Brian Jones se sont intéressés à la musique indienne, plus particulièrement à son instrument de prédilection, le sitar. Notons au passage que Ravi Shankar est le père de l'artiste américaine Norah Jones, détail qui aurait pu vous échapper.


Sélectionné par desolol en 2010.


Harry Carey Jr. (1921–2012)


Il s'agit d'un acteur américain ayant joué dans de nombreux westerns des années 1950 et 1960, dont Back to the Future III.


Sélectionné par Goldie en 2009.


Abigail Van Buren (1918–2013)


Fondatrice d'une chronique de conseils dans plusieurs journaux, sorte de courrier du cœur à la Solange Harvey, qui perdure depuis 1956. C'est maintenant la fille d'Abigail Van Bureau qui gère cette chronique.


Sélectionnée par Fred en 2009.


Stan Musial (1920–2013)


Ancien joueur de baseball, il a conservé une moyenne au bâton de .331 sur une période de vingt-deux ans avec les Cardinals de St-Louis.


Sélectionné par Zoltar en 2008, puis par Tracteur en 2009.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire