jeudi 6 janvier 2011

Les choix de Raton

La mise à jour lors d'un décès ainsi que la préparation d'une nouvelle saison du Pool Nécroludique sont accomplies par une seule et même personne, c'est-à-dire moi-même. Certains joueurs qui me sont proches ont également accès à publier la mort d'un condamné sur le blogue et leur participation m'est précieuse de par mon obsession de voir ces nouvelles publiées le plus rapidement possible.

Du 23 novembre au 31 décembre de chaque année, des dizaines de listes de condamnés circulent donc sous mes yeux, ce qui représente chaque fois plusieurs centaines de noms d'individus dont on prévoit le décès. Certaines sélections m'apparaissent plutôt loufoques, mais la vaste majorité ont un certain sens. Et dans quelques cas, je me mords les pouces de ne pas y avoir pensé pour ma propre liste de condamnés.

En effet, par souci d'équité, ma liste est préparée avant même que la période d'inscription soit ouverte, et je me refuse la possibilité de la modifier en suivant l'inspiration des joueurs dont je reçois les inscriptions. Certes, je me permets des changements si de l'information me porte à croire que ce serait une bonne idée. Par exemple, je ne peux pas prétendre avoir choisi Harmon Killebrew avant le 23 novembre 2010, pour la bonne raison que j'ignorais son existence. Comme plusieurs autres, j'ai vu l'annonce de sa maladie à la télévision avant le match du Canadien du 29 décembre, et c'est à ce moment que je l'ai ajouté à ma liste.

Je tenais à apporter cette précision au cas où je me retrouverais un jour à gagner ce pool que j'organise depuis maintenant dix ans. Je ne voudrais pas que le débat ait lieu à ce moment quant à ma possible pige parmi vos sélections. La dernière fois où je suis passé proche de l'emporter date de 2003, alors je ne me fais pas trop d'illusion.

Ceci dit, il m'apparaît évident que si je m'étais donné le droit de m'inspirer des listes reçues pour faire la mienne, j'aurais sans aucun doute choisi Aretha Franklin, et probablement Peter Falk.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire