samedi 5 décembre 2009

Profil : Werebeast

Nous poursuivons ici cette très élastique série de billets présentant des joueurs du Pool Nécroludique. Cette fois, nous aimerions souligner la participation de Werebeast.

Sa première participation remonte à 2006. Il marqua ses premiers points tardivement, le 10 décembre, quand Augusto Pinochet est finalement décédé. Il poursuivit ce même mois avec Saddam Hussein, portant son total à 40 points, soit juste assez pour finir au 29e rang de l'édition 2006. Ça n'allait pas s'arrêter là.

L'année suivante le vit tripler ses points et en atteindre le nombre honorable de 134. Il termina d'ailleurs cette saison au quatrième rang du pool. Fidèle à ce qui allait devenir sa marque de commerce, il s'inscrivit cette fois très tôt au pointage à la suite des décès de Awad Ahmed Al-Bandar et de Barzan Hassan Al-Tikriti dès le 14 janvier. Il cumulait alors déjà 83 points. Georges Thurston lui permit d'ajouter 45 points en juin et Lady Bird Johnson lui en donna six en juillet.

L'année 2008 s'avéra un peu moins faste (3 victimes et 96 points), mais un record fut alors établi alors que décédait la plus jeune victime à ce jour, Yo-Sam Choi. Werebeast s'établissait en meneur dès le 3 janvier avec 65 points, plus le bonus de 5 points remis pour la première victime de l'année. Les décès de Henri Salvador (10 points) et de Charlton Heston (16) allaient boucler sa saison dès avril.

La saison 2009 a été fructueuse pour de nombreux joueurs jusqu'à présent, et Werebeast en a fait partie. Battant ses deux records de l'année précédente, pour la victime la plus rapide en début d'année et celle ayant apporté le plus grand nombre de points, il prit les devants le 2 janvier avec le décès de Don Sanderson (79 points) et le bonus approprié (5 points).

Jusqu'à cette édition du Pool Nécroludique, une saison de six victimes ou plus n'avait été observée qu'à six occasions au cours de l'existence du pool. C'est le nombre qu'en possède ce joueur au moment de la publication de cette présentation, 25 jours avant la fin de la saison en cours. Ses autres proies furent : Alain Bashung (39 points) en mars, Farrah Fawcett (38 points) en juin, Ted Kennedy (23 points) en août, Patrick Swayze (43 points) en septembre et Gilles Carle (20 points) en novembre.

Les 247 points de Werebeast jusqu'ici cette année le placent au deuxième rang, 113 points derrière le meneur. Avant cette année, une saison de plus de 200 points ne s'était vue qu'à deux reprises depuis le début du pool.

Il est également au troisième rang pour le pointage total depuis les débuts du pool avec 517 points. S'il se trouve plus de 250 points derrière les meneurs Bazooka_joe et Wikachu, son avance sur Élise au quatrième rang est tout de même de 95 points.

Nous avons clairement ici un joueur étoile du Pool Nécroludique.

Autres statistiques connexes :
  • 3e rang à vie pour la moyenne de points par saison (127,83 points).
  • 5e rang à vie pour le nombre de victimes (15 victimes)
  • 6e rang à vie pour la moyenne de victimes par saison (3,8 victimes)
  • 9e rang à vie pour la moyenne de points par victime (34,47 points)
Notons que ces rangs sont cumulés sur une participation totale de 161 joueurs depuis 2002. La moyenne de points par saison et la moyenne de victimes par saison ne tiennent compte que des joueurs ayant participé à au moins deux saisons. La moyenne de points par victime ne tient compte que des joueurs ayant accumulé au moins trois victimes. Les chiffres mentionnés sont à jour en date du 5 décembre 2009.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire