jeudi 21 janvier 2010

Ali Hassan Al-Majid

Bazooka_joe me signale que notre discussion de samedi soir dernier, lors de sa célébration, a peut-être eu des conséquences auxquelles nous ne nous serions pas attendues. En effet, nous avons évoqué le fait qu'Ali Hassan Al-Majid, dit le Chimique, avait déjà été condamné à mort par un tribunal irakien il y a quelques années. Contrairement à tant d'autres, cependant, il est toujours bien vivant. Pourquoi?

C'était essentiellement la question qui se posait à ce moment. Sans fournir de réponse, une petite nouvelle parue cette même fin de semaine nous a apporté un brin d'espoir de voir cette anomalie se replacer. En effet, Al-Majid a été condamné à mort de nouveau... pour la quatrième fois.

On dira ce qu'on voudra sur la nature horrible des actes qui sont reprochés à Ali le Chimique, il demeure un homme qui atteint les objectifs. Il produit des résultats. Il démontre de l'efficacité. Il fait preuve de... bref, j'ai l'impression que certains de mes employeurs souhaiteraient un personnage possédant ce type de profil.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire