mardi 11 février 2014

Résultats de la validation des condamnés


Le groupe de validation a tranché, et certains condamnés pour l'année 2014 ont été jugés invalides. Pour rappel, ce groupe rassemble tous les joueurs qui ont gagné au moins une saison, ou qui ont participé à au moins sept saisons. Après que les joueurs de l'année en cours aient été invités à soumettre les condamnés qui, à leur avis, ne sont pas valides, la liste des condamnés contestés est soumise aux membres de ce groupe, qui rendent leur décision. Puisque cette démarche est faite après le début de la saison, aucune substitution n'est permise. L'objectif de cette nouvelle mesure est d'inciter les joueurs à opter pour des sélections qui ne risquent pas d'être jugées invalides après coup.


Des six condamnés mis en cause, trois ont été jugés admissibles sans l'ombre d'un doute. Il s'agit de Marthe Asselin-Vaillancourt, de Ryan Buell et de Leonardo Rizzuto. Leur acceptation ne signifie pas qu'ils sont des choix éclairés, mais au moins, les joueurs concernés n'en seront pas dépouillés.

Il reste Kristina Anderson, Giuseppe Fetta et, évidemment, Adalia Rose. Le groupe de validation a choisi de refuser la sélection de ces trois condamnés, par une faible marge. Le processus mis à l'essai prévoyait une deuxième étape, où les arguments de chacun seraient entendus en cas de vote serré, et blablabla, mais bref, c'est trop compliqué. Étant donné ce vote serré, étant donné que le processus annoncé se révèle inutilement lourd, et surtout, étant donné que personne ne savait, avant l'année en cours, que nous procéderions de cette façon, nous ne refuserons pas ces condamnés pour 2014.

Que ça nous serve cependant de balise : en 2015, il y a fort à parier que les mêmes condamnés, dans le même contexte, seront refusés.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire