jeudi 17 février 2011

Un trio en difficulté

À peine écarté du pouvoir en Tunisie depuis un mois, Zine el-Abidine Ben Ali serait maintenant dans le coma en Arabie Saoudite à la suite d'un AVC, selon Libération.fr. N'ayant pas prévu tout le bordel qui s'en venait dans les pays arabes depuis le début de l'année, personne ne l'avait sélectionné dans son pool cette année.

Ronnie Biggs, ancien fugitif anglais responsable d'un spectaculaire braquage de train et d'une évasion légendaire, libéré en raison de la détérioration de sa santé en 2009, aurait également été victime d'un AVC, selon le Telegraph. On le savait déjà malade, et sept joueurs avaient prévu que Biggs connaîtrait la fin de sa retraite en 2011.


Finalement, Radio-Canada annonce que la dissidente birmane Aug San Suu Kyi aurait pour la première fois reçu des menaces de mort claires et publiques de la part de la junte au pouvoir. Le réseau national a annoncé que ce groupe militaire aurait averti que la dame et son parti, d'ailleurs interdit en Birmanie, pourrait connaître «une fin tragique». Aug San Suu Kyi avait été sélectionnée par quelques joueurs, mais ceux-ci ont curieusement tous amendé leur liste avant le début de la saison afin de préférer un autre condamné.


Nous poursuivrons notre suivi quotidien des médias afin de vous tenir au courant ce qui se produit dans le monde merveilleux de la nécrologie.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire